Préhistoire de l'Association Sans Nom

Avant de créer officiellement l'association, avant même qu'elle s'appelle Association Sans Nom, il y avait déjà des projets autours du Libre et de la sécurité dans l'air. D'autres associations à 42 avaient tenté de se créer autours du logiciel libre ou de la sécurité informatique (FOSLab, Born2Hack…), mais elles n'avaient pas survécu très longtemps.

pk avait été membre d'une autre association étudiante (iTeam) autours de ces deux sujets des années auparavant dans une autre école. À 42, il avait parlé avec d'autres étudiants d'organiser des crypto-parties, des ateliers de contribution à des logiciels libres… mais faute de temps et d'organisation, peu de choses s'étaient faites.

Un jour, en 2017, il a décidé de formaliser les choses et d'organiser une réunion pour savoir ce qui intéressait les étudiants. Un tour de parole a confirmé les intérêts pour le logiciel Libre et la sécurité informatique mais aussi fait apparaitre un net intérêt pour le lock picking. Ainsi, il s'est dégagé trois centres d'intérêt : Libre et autohébèrgement, sécurité informatique, et sécurité physique.

Les canaux correspondants furent créés sur le slack de 42, ainsi qu'un pour l'organisation de l'association elle-même.

dbourdon qui s'était pris d'intérêt pour le lock picking, organisa un achat groupé de matériel et commença a organiser des ateliers à 42.

Une première conférence d'introduction à la sécurité fut donnée par deux étudiants.

Après pas mal de temps, et une ou deux autres réunions, nous avons fini par trouvé une équipe pour former le premier Bureau et créer l'association. pk a rédigé les statuts en s'inspirant de ceux d'autres associations.

Il s'est encore passé pas mal de temps avant que nous n'arrivions à ouvrir un compte en banque (il fallait se déplacer physiquement dans une agence pour avoir une réponse) et que nous ouvrions les adhésions.

Pendant ce temps, nous avons continué à organiser des ateliers de lock picking et de pentest, à donner des conférences et inviter des intervenants extérieurs, à participer à des évènements extérieurs comme Pas Sage en Seine et la Nuit du Hack, etc.