Matériel

Il est pratique d'avoir trois ou quatre flyers à mettre sur le stand. Ils peuvent détailler les différentes activités de l'association. Ça permet aux gens de lire pendant qu'on est occupé à parler à d'autres, ou s'ils n'osent pas demander. On peut se baser sur les flyers utilisés précédemment ou partir de zéro. Il faut essayer d'adapter au public et à l'évènement.

Le support papier est pratique pour parler de nos activités, mais il a ses limites dans certains cas. Pour les challenges de sécurité, par exemple, il vaut mieux avoir préparé un support numérique en plus d'un support papier (la crypto sur papier… c'est souvent compliqué). On peut indiquer un lien sur la page, et/ou avoir un ordinateur mis à disposition.

Il faut marquer tout le matériel qu'on amène au nom de l'association, ou au pire avec du scotch de couleur ou un marqueur (matériel de lock picking, cables, prises…), et faire un inventaire.

Il vaut mieux amener ses propres multiprises et rallonge(s) et ne pas les laisser quand on s'en va en fin de journée ou d'évènement (même si quelqu'un d'autre est en train de l'utiliser).

Il peut être pratique d'avoir un papier pour dire « Nous revenons bientôt ».

Occasions où nous avons tenu un stand

À 42

Nous avons tenu un stand à 42 pour des journées portes ouvertes, pré-rentrées et présentations des associations.

À l'extérieur

Nous avons tenu un stand à Pas Sage en Seine en 2017 et nous avons partagé celui de 42 à leHack en 2019.

Ateliers

Lock picking

À part qu'il faut faire attention à bien marquer et lister les picks, serrures et cadenas qu'on ammène pour ne pas repartir plus léger qu'on est arrivé, pas grand chose de particulier par rapport aux autres ateliers lock picking.